top of page

DATES&EVENTS-ÉDITO

Dernière mise à jour : 17 déc. 2021


DATES & ÉVÈNEMENTS

Octobre de l’an 1582 apr. J.-C. : la date du 04 est aussitôt suivie de celle du 15 ; la réforme du calendrier voulue par Grégoire XIII (évêque de Rome) est proclamée. Le projet tant réclamé par cet évêque vient donc d’aboutir : le calendrier solaire[1] (qui porte désormais son nom) remplaça le calendrier solaire dit julien, ce dernier était d’usage depuis plusieurs siècles dans la Rome Antique et fut introduit par le très célèbre empereur Jules César qui régna presque deux décennies (soit, de l’an 63 av. J.-C. à l’an 44 av. J.-C.)


Toutefois, ce qui importe par rapport à notre revue, ce n’est pas le fait que cet évêque aurait voulu corriger une certaine dérive à son époque, ni tous les paramètres plus ou moins complexes utilisés par les mathématiciens et les astronomes qui ont travaillé à ce projet ; mais c’est l’ère qui est utilisée avec le calendrier grégorien. En effet, tout en signalant qu’une ère consiste à l’espace de temps de longue durée qui commence à un point fixe et déterminé, sachons que l’ère en usage dans ce calendrier est appelée l’ère chrétienne. Car l’ère dite chrétienne débute après l’année théorique de la naissance de Jésus-Christ (cette année a pour abréviation AD -Anno Domini[2], en latin- ce qui signifie ‘an du Seigneur’, en français). En outre, il n’est pas inutile de signaler que l’ère qui précède cette année est appelée l’ère-préchrétienne, elle est décomposée en sens opposé, et on fait alors allusion au terme « avant Jésus Christ ». Il n’y a donc pas d’année zéro, car l’année 1 après Jésus-Christ succède à l’année 1 avant Jésus-Christ.

Voilà comment l’évaluation, de l’espace et du temps concernant l’Humanité, est parvenue à être suspendue sur l’inévitable personne de Jésus de Nazareth ; celui dont le Dieu et le Père est le maître des temps et des circonstances[3]. Celui dont, le Nouveau Testament de la Bible (même s’il ne nous propose pas un compte rendu historique[4]) nous renseigne toutefois sur son enseignement et nous fait savoir que lorsqu’Il naquit en Galilée, il fut dit de Lui : « C'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : ‘vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche’. Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste, louant Dieu et disant : Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu'Il agrée ! » Luc 2v11-14

Une date et Un évènement

Une date n’est donc pas seulement l’indication d’un jour, d’un mois ou d’une année, mais elle est aussi le moment d’un évènement ; en particulier d’un évènement qui aurait marqué l’Histoire. En effet, depuis cette époque (où un décret de l’empereur Auguste ordonna un recensement de la population judéenne[4]) jusqu’à nos jours, plusieurs événements marquants, en rapport avec le ministère et le message de l’inévitable prédicateur itinérant Jésus-Christ, ont eu lieu dans des endroits différents, à des dates différentes. Ainsi dans cette rubrique, nous allons nous appliquer à dresser très brièvement toutes ces dates et tous ces évènements. Nous ne ferons donc ici aucune analyse. Sur ce, une autre rubrique de la revue B.O.T, intitulée ‘J’ai lu – J’ai compris – J’ai interprété’, constitue un cadre réservé à toute sorte d’exposés.



============================================================== [1] Un calendrier solaire est un calendrier dont les dates indiquent la position de la Terre sur sa révolution autour du Soleil. Bien qu'il existe d'autres calendriers à usage cultuel ou culturel, c'est le calendrier grégorien qui s'est progressivement imposé partout dans le monde pour les usages civils. [2] Plus exactement « Anno Domini Nostri Iesu Christi » qui signifie littéralement « en l'année de notre Seigneur Jésus-Christ » [3] Daniel 2v21 et Jean 20v17. [4] Matthieu 2v1-2 et Luc 2v1-2 semblent ne pas situer la naissance de Jésus à la même période.

Le premier texte indique que Jésus est né sous le règne du roi Hérode Le Grand ; et le deuxième signale cette naissance sous le mandat effectué par un haut fonctionnaire romain (envoyé par l’empereur Auguste) lors du recensement. Or, Hérode est mort en l’an -4 av.JC, et le haut fonctionnaire romain (nommé Quirinius) est indiqué (par les historiens) comme gouverneur de Syrie en l'an 6 apr. J.-C. En effet, selon Luc, ce haut fonctionnaire a pu effectuer une première mission en Asie entre 6 et 2 av J.-C ; et la deuxième mission eut lieu en Syrie, entre 6 et 9 apr. J.-C. > Dates et lieux : les informations sont tirées du livre intitulé

« MEMOIRE DU CHRISTIANISME » - Editions Larousse 1999

Comments


bottom of page